Banderole





Lien: Carte / Boutique / Youtube

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

farandole

  • Invité
Re : Voir Naples et mourir...
« Réponse #33 le: 27 mai 2012 à 06:50:25 »
merci president pour se superbe reportage qui donne envie d aller dans ses concours pour pouvoir partager et faire de superbes connaissances   merci pour tous se que tu fais c est tous simplement genial
    bon dimanche

Hors ligne le calabrais

  • Responsable national
  • ****
  • 7 978 messages
    • Farine: italienne
    • Installation: local
    • Four: électrique
    • Prénom: Cosmino
    Re : Voir Naples et mourir...
    « Réponse #32 le: 27 mai 2012 à 01:21:22 »
    tres beau reportage Thierry,ca vrais ca donne envie

    Thierry Graffagnino

    • Invité
    Re : Voir Naples et mourir...
    « Réponse #31 le: 26 mai 2012 à 23:35:34 »
    Me voici rentré de ce championnat du monde Napolitain avec des images plein la tête, une chose est certaine, là bas, règne une atmosphère bien différente de Salsomaggiore, je pense que vous l'aurez certainement ressenti en visionnant ce reportage. La convivialité n'est pas qu'un simple mot à Naples, et les pizzaïolos sont véritablement heureux de se retrouver.

    Oh bien sûr, tout n'a pas été parfait, mais dans l'ensemble, je me sens bien mieux ici, le lieu est étonnant et l'hôtel, un vrai 4 étoiles, ultra moderne, a été à la hauteur, avec un énorme avantage, il est situé au coeur de la compétition, pas comme le catastrophique Valentino de Salso qui a multiplié les bourdes en refusant l'accès pour nos pizzaïolos à leur chambre froide et obligé notre équipe a s'éparpiller dans d'autres hôtels. J'aurais bien aimé que les responsables de la compétition prennent leurs responsabilités...

    Au début, je devais concourir pour ce championnat du monde Napolitain, je m'étais d'ailleurs bien préparé pour ce concours, mais Enrico Fama a sacrément insister pour que je sois dans le jury et j'ai finalement accepté. Aujourd'hui, je ne le regrette pas, même si je pense réellement qu'il y avait un sacré coup à jouer dans ce berceau de la pizza. Mais je me suis senti très à l'aise et j'ai pu voir les choses différemment, en partageant d'une autre manière, mais avec toujours autant de passion. J'espère avoir rassuré les concurrents novices, mais aussi les autres, j'ai senti ce grand besoin qu'ils ont d'être jugé par des gens compétents. J'espère seulement avoir été juste...

    J'ai déjà accepté de revenir l'année prochaine pour juger cette merveilleuse compétition et j'espère bien que la Fédé y sera représentée en nombre.

    Rémi pizza

    • Invité
    Re : Voir Naples et mourir...
    « Réponse #30 le: 26 mai 2012 à 23:16:18 »
    il y avait de magnifique four a bois avec leur déco mosaique je pense que c'est pour le maintient de température.Trés beau reportage Thierry bravo pour les photos elle sont super c'est vrai que sa donne envie de participer .A BIENTOT Rémi

    Thierry Graffagnino

    • Invité
    Re : Voir Naples et mourir...
    « Réponse #29 le: 26 mai 2012 à 22:29:03 »
    .

    Thierry Graffagnino

    • Invité
    Re : Voir Naples et mourir...
    « Réponse #28 le: 26 mai 2012 à 22:18:51 »
    Tous les lauréats.

    Thierry Graffagnino

    • Invité
    Re : Voir Naples et mourir...
    « Réponse #27 le: 26 mai 2012 à 19:32:27 »


    Edoardo Fiore nous transmet les résultats:

    Pizza napoletana s.t.g. Trofeo Caputo:
    1°Marcello D'Erasmo
    2° Gennaro Nasti
    3°Takehiko Chiba
     
    Pizza Classica:
    1°Elizabeth Falkner
     2° Antonio Orbinato
     3°Pavel Popov
     
    Pizza a Metro:
    1°Luigi Iannone
     2°Luigi Castaldo
     3°Gianni Calaon
     
    Pizza in teglia:
    1°Claudio Bono
     2° Massimo Bosco
     3° Luca Polce
     
    Pizza senza glutine:
    1°Antonio Langone
     2°Roberto Luongo
     3°Giuseppe Lucia
     
    Pizza acrobatica - Free Style:
    1°Simone Ingrosso
     2°ex aequo: Antonio Vanacore e Leicu Dan Ioan
    3°Antonio Lupo
     
    Pizza più larga:
    1° Giuseppe Cuffaro
     2° Mario Signorile
     3° Simone Ingrosso
     
    Pizza più veloce:
    1°Eros Segato
     2° Simone Ingrosso
     3°Antonio Lupo
     
    Pizza Juniores: Gennaro Giustiniani
     
    Chef Internazionale Trofeo Caputo: Elizabeth Falkner
     
    Premio speciale alla Memoria: Federico Guerriero

    Thierry Graffagnino

    • Invité
    Re : Voir Naples et mourir...
    « Réponse #26 le: 26 mai 2012 à 17:53:45 »
    Ce qui est étonnant lors de ces déplacements, ce sont les nombreuses surprises qui vous attendent. Cette fois, j'étais ici pour juger, mais Alfredo Folliero et Michele m'ont rappellé que j'étais avant tout pizzaïolo en me remettant ce cadeau. Les Français ont beaucoup apprécié ces moments forts, Umberto Fornito également.   

    Thierry Graffagnino

    • Invité
    Re : Voir Naples et mourir...
    « Réponse #25 le: 26 mai 2012 à 17:43:45 »
    Ici, avec Marco et mon autre ami, le célèbre Michele de Napoli, nous félicitions celui qui m'a proposé la meilleure des pizzas que j'ai pu déguster lors de ces compétitions, un gamin de 12 ans...

    Thierry Graffagnino

    • Invité
    Re : Voir Naples et mourir...
    « Réponse #24 le: 26 mai 2012 à 17:40:17 »
    Et puis... Beaucoup de fraternité entre les concurrents, au delà d'une belle compétition, des moments inoubliables.

    Hors ligne alain leloup

    • Administrateur F.P.F
    • information
    • ****
    • 13 867 messages
    • instructeur formation pole pizza grand est Nancy
    • Farine: française
    • Installation: local
    • Four: mixte rotatif
    • Prénom: alain
    Re : Voir Naples et mourir...
    « Réponse #23 le: 26 mai 2012 à 17:35:36 »
    et bien  quelle beau reportage   toutes c est photos donne envie d y aller   ;)
    Instructeur Grand Est Pôle-Pizza Nancy, Jarville la Malgrange
    Formation aux métiers de la pizza.

    Thierry Graffagnino

    • Invité
    Re : Voir Naples et mourir...
    « Réponse #22 le: 26 mai 2012 à 17:33:38 »
    Damien, un membre de l'APF qui présente une excellente "Palla".
    On le retrouve plus tard, lorsque je leur présente Maria, la fille du président.
    Puis, la récompense, élu meilleur étranger dans la catégorie "teglia", elle est pas belle la vie ?

    Thierry Graffagnino

    • Invité
    Re : Voir Naples et mourir...
    « Réponse #21 le: 26 mai 2012 à 17:17:38 »
    Les trophées...
    La nuit, ambiance Napolitaine et foot sur écran géant, ce soir là, nous avons eu la chance d'assister à la finale de la Coupe d'Italie entre la Juventus et Napoli

    Thierry Graffagnino

    • Invité
    Re : Voir Naples et mourir...
    « Réponse #20 le: 26 mai 2012 à 17:12:56 »
    Les concurrents ont réalisé leurs cuissons dans de magnifique fours... Signés Morello.

    Thierry Graffagnino

    • Invité
    Re : Voir Naples et mourir...
    « Réponse #19 le: 26 mai 2012 à 17:08:36 »
    .