Banderole

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Pikachu

  • graouuu
  • *
  • 4 040 messages
  • ça va piquer !
    • Farine: italienne
    • Installation: local
    • Four: électrique
    Re : A la fin d'un stage..
    « Réponse #3 le: 09 février 2015 à 14:06:16 »
    De part mon expérience, moins tu demandes de papier au patron, mieux c'est  ;D

    Un patron ne prend pas légalement si facilement un stagiaire.
    Pour qu'il soit protégé  (d'un éventuel accident de travail, d'un travail dissimulé, etc) :
    Il faut une convention de stage (voir avec Pôle Emploi pour l'avoir)
    à confirmer, depuis quelques temps le patron doit posséder le certificat d'accueil de stagiaire ou un truc du genre.

    Un stage n'est pas diplômant, il peut cependant valider une formation si celle-ci comprend un stage obligatoire.
    tu pourras tout de même demander une attestation de stage.
    A savoir qu'il existe des établissements qui cherchent un "pizzaïolo" à former/formater (La nuance dépend du formateur ;) )
    Cela peut-être un bon départ mais tu seras plutôt un "technicien en confection de pizza" qu'un pizzaïolo.
    tu sauras faire leur pizza mais pas des pizzas ...

    Personnellement ça me gêne.
    En effet le gars, puisqu'il envoit des pizzas, se sent pizzaïolo (logique hein) ... lorsqu'il change d'établissement il va reproduire ce qu'il a appris (le même protocole sur une farine et un équipement différent ) et forcément ça ne colle pas.
    Tu rajoutes à ça le fait qu'il "forme" à son tour son remplaçant t'obtiens un truc sans queue ni tête ...
    On parle des formations pas sérieuses qui font du mal à la profession, ce cas là est à mettre dans le même lot.

    Par exemple dans le resto où je bosse c'est exactement ça (et dans les derniers aussi): la pâte a été élaborée il y a 15ans et n'a jamais changé  (c'est ce qu'ils pensent), c'est la 3 ème génération de pizzaïolo formé par les "anciens" : farine boulangère, 80g d'huile d'olive au kilo de farine, on balance tout dans le pétrin et zou c'est parti pour 30min de pétrissage sans maîtrise des températures. T'obtiens un truc affreux. ça colle au marbre alors ils mettent moins d'eau, alors ça sèche  etc ...

    Tu rajoutes à ça un facteur que j'ai souvent observé dans les pizzerias ayant un "pizzaïolo" y bossant depuis plusieurs années : la confusion entre maîtrise et fainéantise. Tu peux t'éviter certaines tâches car tu les maîtrises mais quand tu ne sais pas l'importance d'une chose (genre la température) tu as vite fait de la zapper

    Alors maintenant tu sors d'une école avec une formation digne de ce nom, t'arrive avec tes connaissances, ta pratique, ton expertise, tu trouves que ça ne va pas (puisque tu compares avec les résultats de produits et techniques actuels), on te répond que si ça va, c'est conforme à ce qu'ils font depuis 15ans ... donc pas d'inquiétude, t'apprends que la vraie qualité n'est pas nécessaire pour vendre des pizzas ;D
    Voilà comment on en arrive là.
    m'enfin faut le vivre pour le comprendre. C'est bien de savoir ce qu'est une bonne pizza, c'est bien aussi de savoir comment on en fait une mauvaise. ;D

    Si tu ne peux pas faire une vraie formation, cherche plutôt un post où on te "formera" qu'un stage. Même si tu n'auras pas la connaissance de la pâte tu auras l'expérience de la mise en place, la gestion de la production, la découverte des différents types de service etc et fait la formation dès que tu peux te la financer.

    Si tu souhaites bourlinguer un peu comme je le fais c'est possible sans formation  (limite c'est mieux lol) et rien ne t'empêche d'aller à l'école en inter-saison. ;)

    je l'ai déjà dit et je le répète ça commence à recruter pour cet été, vas-y, lance toi, bats-toi, balance tes CV mec !
    « Modifié: 09 février 2015 à 14:07:20 par DanielSan »

    Hors ligne Zozo

    • *
    • 958 messages
      • Farine: française
      • Installation: local
      • Four: électrique
      Re : A la fin d'un stage..
      « Réponse #2 le: 09 février 2015 à 13:10:55 »
      Salut Nodark,

      Pour faire une formation, tu sera mieux à le faire dans une école reconnue en tant que tel. Je pense par exemple à Pôle Pizza. en plus elle est reconnue par la Fédé donc c'est top.

      Concrètement, je te la conseille parce que d'une part, j'ai fait ma formation initiale dans cette école, et franchement, je ne regrette absolument pas, ces 5 jours sont vraiment bénéfiques. En plus, tu peux te faire financer par Pôle Emploi pour cette école. Alors que si tu vas dans une pizzeria qui n'a pas d'agrément pour faire des formations tu le financera de ta poche.

      Quand j'ai fait Pôle Pizza c'était juste après ma perte d'emploi. Du coup j'ai utilisé les heures DIF qu'il me restait et Pôle Emploi m'a financé le reste, plus le coût du logement et les frais de transport.

      A la fin du stage, tu aura une attestation. Alors ce n'est pas un diplôme comme le bac par exemple, mais c'est toujours sympa. Mais surtout tu ressortira avec un apprentissage vraiment de qualité. Après ce n'est que 5 jours mais si tu t'investi et t'intéresse à ce que l'on te dit, tu aura un gain certain.

      Pour le HACCP, tu peux le faire aussi avec l'école. Perso je l'avais fait avec un syndicat des hôtelliers restaurateurs ça m'avait coûté 250€ de mémoire, c'était vraiment intéressant. Sinon il y a la version pas chère via la Chambre des Métiers, mais là je sais pas, j'ai pas voulu le faire avec eux.

      Voilà, tout ça pour dire, avec une école reconnu tu pourra te faire financer ta formation au moins une partie. Ca peut valoir le coup, alors qu'avec un pizzaiolo qui te forme, tu ne sera pas sûr de la qualité de la formation, et, si il n'est pas reconnu en tant que formateur, tu devra peut être payer de ta poche.

      Je laisse les formateurs compléter, car je fais juste part de mon expérience de stagiaire  ;)

      Hors ligne Nodark

      • *
      • 26 messages
      • Webmaster amateur
        A la fin d'un stage..
        « Réponse #1 le: 09 février 2015 à 12:29:48 »
        Bonjour,
        Actuellement en reconversion j'aimerais et je pense effectuer prochainement un stage (de 5 jours environ comme on trouve souvent) dans une pizzeria.

        J'ai cependant 3 questions :

        - Le formateur doit être qualifié ? Si oui, quel diplôme doit-il posséder ? Faut-il passer par une école ? Doit-elle être reconnue ?

        - A la fin de cette "semaine de stage", un diplôme est-il remis ? Si oui, est-il reconnu ? Si non, serait-ce juste une attestation ?

        - Pour ouvrir une pizzeria, il faut forcément le stage HAACP je crois depuis 2012 ? Peut-il être financé quand on est demandeur d'emploi ?

        Cordialement